AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alone in the dark | Ft. Ryoshiki Kuraki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Classe V.I.P

avatar
I am
Arrivé sur l'île le : 24/02/2015
Nombre de Messages : 128
Points : 6


MessageSujet: Alone in the dark | Ft. Ryoshiki Kuraki   Mer 4 Mar - 22:00






Alone in the dark
With


Kuraki Ryoshiki
MPSecte

En bref ... • Résumé | Après une soirée assez mouvementé dans l'un des nights clubs les plus prisés de l'île, la demoiselle tente de décuver après le nombre de verre qu'elle a bu. En effet Misa à un peu trop forcé sur l'alcool mais le calme de la plage parviens à lui remettre les idées en place. Mais c'est alors qu'un bruit étrange la réveille. Qu'est ce que cela pouvait bien être ? Depuis qu'elle est arrivée, toute les nuits elle a cette impression d'être observer, suivit, épier. Cela n'est peut être pas dangereux, enfin du moins c'est ce qu'elle espérait avant de tomber sur ... lui ...


" Après une soirée bien arrosée "
Misa avait eus l’occasion depuis les quelques jours où elle était là de sympathiser avec des jeunes de son âge. Si son frère apprenait ce qu’elle avait fait cette nuit il l’aurait sans doute enfermé ou encore il lui aurait passé un tel savon qu’elle aurait pu s’en souvenir toute sa vie … Heureusement qu’il n’était pas avec elle 24/24H sinon il aurait de quoi piquer une grosse crise de nerf étant donné la soirée qu’elle vient de passer. La demoiselle pouvait être une vraie princesse ou une véritable poupée lorsqu’elle le souhaitait. Mais cela était loin d’être sa vraie personnalité ! Elle aimait s’amuser, faire la fête, se faire des amis et plus si affinité. C’était une fille enchaînée toute sa vie par sa famille ou ses devoirs mais au fond d’elle se cache une vraie tigresse qui n’a qu’une envie se libérer de ces liens qui l’entrave. Et c’est sans doute cette nuit qu’elle a pu en faire l’expérience ! La brune avait décidé de faire des rencontres, cette nuit elle avait fait la connaissance d’un groupe de jeunes, autant filles que garçons venant des quatre coins du monde. Il y avait bien entendus plus d’asiatiques dont des Japonais mais quelques Européens et Américains étaient là également.

La brune avait décidé de jouer la provocation pour cette nuit. Une jupe assez courte s’arrêtant au milieu de ses cuisses ainsi qu’un chemisier décolleté noir devrait faire l’affaire. Une soirée à faire les bars et les boîtes de nuit était sans doute une des meilleures idées que la demoiselle puisse avoir. Elle voulait un profiter de ses nuits sur l’île sans avoir besoin de se coucher tôt toutes les nuits. C’est au colibri que tous se retrouvèrent pour fêter leur vacances et c’est à cette soirée que Misa rencontra tous ces jeunes. La soirée débuta avec un simple verre de champagne. La demoiselle passait son temps sur la piste de danse sans jamais se fatiguer. C’est ce qui d’ailleurs impressionna tous ses nouveaux amis. Il fallait dire que la demoiselle avait une forme olympique et avec son école elle avait l’habitude de danser tout le temps sans même se fatiguer ! Mais cette simple petite coupe de champagne se transforma rapidement en un verre de vodka puis un deuxième. La demoiselle se retrouva totalement dans un état second et dansait sans se rendre compte que certains hommes la collaient. Au contraire cela avait l’air de lui convenir parfaitement ! Au bout de plusieurs heures à danser avec ses amis elle retrouva peu à peu ses esprits même si elle avait encore un peu mal à la tête. C’est après ça qu’elle décida de prendre l’air un peu seul.

Cette nuit était juste parfaite pour une ballade sur la plage. Pourquoi ne pas y aller ! C’est de là qu’on pouvait voir le mieux la pleine lune ! Puis prendre un peu l’air marin pourrait sans doute lui faire le plus grand bien. Elle se sépara de son groupe d’amis et se dirigea en direction de la plage totalement déserte à cette heure-ci. Elle tanguait un peu en s’approchant de la mer puis s’arrêta juste en face. Regardant les vagues elle ne bougea pas avant de s’effondrer sur le sable épuisé de cette soirée. Elle s’allongea glissant une main dans ses cheveux et tentant de retrouver peu à peu sa respiration. Les yeux de la demoiselle se posèrent sur la voie lactée observant ces millions de diamants briller. Un sourire s’esquissa sur son visage avant qu’elle ne ferme les yeux doucement emporté par le bruit des vagues. Elle avait passé une soirée plus qu’inoubliable et comptait bien se laisser emporter par ses émotions. Mais sans s’en rendre compte elle s’assoupie l’espace d’un instant bercée par le vent et le doux son des embruns.

Elle resta un long moment comme ça lorsqu’un son la fit sursauter. Encore un peu sonné de tous les verres qu’elle avait bu elle tenta de regarder autour d’elle pour trouver la source du bruit. Qui cela pouvait bien être. Le bruit des branches l’avait réveillée et non loin d’elle il y avait quelques arbustes les uns à côté des autres. Un oiseau sans doute. Elle se redressa donc sur les coudes pour regarder autour d’elle. Peut-être verrait-elle une ombre ou quelque chose qui la rassurerait. Ce n’était peut-être que des touristes de passage en fait …

▬ Il y a quelqu’un ? Demanda la jeune femme légèrement sceptique. Mais seul le vent lui répondit.

Elle décida de ne pas s’en faire et reposa sa tête dans le sable. Peut être le fruit de son imagination. Avec tous les verres qu’elle avait bu aussi ce n’était pas étonnant qu’elle ait des hallucinations auditive … Misa positionna alors un bras derrière sa tête puis referma les yeux d’un air paisible.


© Halloween









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gardien

avatar
I am
Arrivé sur l'île le : 01/01/2015
Nombre de Messages : 258
Points : 4


MessageSujet: Re: Alone in the dark | Ft. Ryoshiki Kuraki   Jeu 5 Mar - 22:57




Alone in the dark

Avec Ogata Misa


Ryoshiki avançait toujours solitaire, dans l'obscurité caché par le manteau de la nuit au fond des bois. La noirceur et l'ombre de la grande forêt cachait parfaitement le tueur qui se trouvait dans son élément. Le jeune homme avançait pour faire sa ronde, arrivé à la lisière de la forêt, il aperçu une ombre. Qui osait roder par ici ? Surtout à une heure pareille ? En tout cas si c'était un condamné Ryoshiki allait pouvoir se distraire une nouvelle fois sur cette plage, où toutes ses victimes avaient hurlés. Pour vérifier si sa proie en était une il fit un peu de bruit derrière les feuillages avant de se dissimuler. La jeune femme se tourna et demanda s'il y avait quelqu'un. Évidemment le gardien ne répondit pas, pourtant il sentait l'odeur de l'alcool à plein nez. Lui s'y connaissait très bien étant friand de ce genre de breuvage. De plus il constata au poignet de la jeune femme le bracelet que les condamnés portent pour avoir presque tout gratuit sur l'île mais aussi et surtout participer à la course poursuite. Ryoshiki décida de faire un peu angoisser la jeune femme avant de s'occuper de son cas. Après tout des condamnés en état d'ivresse, ça ne courent pas l'île. Le tueur se mit derrière la jeune femme discrètement et réfléchit à ce qui pourrait faire... Il chercha alors aux alentours et vit une magnifique araignée et plutôt grande il la posa délicatement à côté de la jeune femme avant de lui caresser la nuque de son doigt faisant penser à des araignées.

Ce qui marcha la jeune fille prit peur. Ryoshiki eut un sourire et la suivie. Il se cacha de nouveau et cette fois avait décidé de s'y prendre autrement. Le tueur attendit que la jolie inconnu se pose à nouveau avant d'agir. Il baissa donc son foulard et embrassa la nuque de la jeune femme puis se cacha de nouveau. Ryoshiki balada ensuite ses mains dans le bas de son dos. Toujours discrètement. Mais le jeune homme en avait assez d'attendre et se montra à elle. Il sortit de sa cachette sans que personne ne le remarque et s'avança vers la belle étrangère. "Tout va bien mademoiselle ?" Demanda-t-il d'un ton rassurant. "Quel est ton joli nom dis-moi ?" Demanda le jeune homme au creux de l'oreille de la demoiselle. Son bras se faufila alors autour de la taille de la jeune femme avant de lui caresser la hanche. Il n'était pas vraiment comme qui dirait rassurant par son style mais dans ses manières il tentait de l'être. "Viens avec moi." Cette phrase était sortie peut-être un peu vite. Alors Ryoshiki devait agir pour se ressaisir. "Jcolor=#000099]Je peux t'accompagner le coin n'est pas vraiment sûr.[/color]" C'était moins une, le tueur accompagna la jeune fille jusqu'au bord de l'eau et l'invita à s'asseoir. La main du gardien se posa alors sur la cuisse de sa futur victime avant de remonter doucement.

C'est là que le jeune homme s'attend à une résistance c'est pourquoi il cesse son geste et allonge la femme au sol avant de lui embrasser le cou. Ses mains se posèrent sur ses côtés avant de glisser sur ses hanches. Ryoshiki n'était pas un psychopathe ou un sadomasochiste, mais parfois il aimait faire peur à sa victime en lui faisant penser qu'il venait de tomber sur un malade dangereux. Cependant il reprenait son sérieux à la moindre résistance, il n'utilise pas son couteau papillon pour se battre mais seulement pour effrayer ou entailler lorsque c'est nécessaire et n'utilise ni son katana, ni son arme à feu sauf en cas de danger. Tout était dans sa puissance, on pouvait sentir sa force lorsqu'il donnait des coups. Ryoshiki embrassa alors la jeune femme jouant avec ses lèvres les mordillant légèrement. Le tueur ne voulait pas s'attarder et un jouet est un jouet, celui là est très beau certes mais ça reste un jouet pour se satisfaire, la belle jeune femme risque de ne pas être au bout de ses peines.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Classe V.I.P

avatar
I am
Arrivé sur l'île le : 24/02/2015
Nombre de Messages : 128
Points : 6


MessageSujet: Re: Alone in the dark | Ft. Ryoshiki Kuraki   Mar 10 Mar - 13:22






Alone in the dark
With


Kuraki Ryoshiki
MPSecte

En bref ... • Résumé | Après une soirée assez mouvementé dans l'un des nights clubs les plus prisés de l'île, la demoiselle tente de décuver après le nombre de verre qu'elle a bu. En effet Misa à un peu trop forcé sur l'alcool mais le calme de la plage parviens à lui remettre les idées en place. Mais c'est alors qu'un bruit étrange la réveille. Qu'est ce que cela pouvait bien être ? Depuis qu'elle est arrivée, toute les nuits elle a cette impression d'être observer, suivit, épier. Cela n'est peut être pas dangereux, enfin du moins c'est ce qu'elle espérait avant de tomber sur ... lui ...


" Après une soirée bien arrosée "
La demoiselle ne se doutait sans doute pas de ce qui l'attendais. Elle était là, paisible, allonger sur le sable fin de la plage tentant de décuver comme elle le pouvait. La brise légère fit voleter quelques mèches de ses cheveux au grès du vent. Cela l'aider à se sentir mieux. Peu à peu les effets se dissipaient laissant place à un bien être attendus depuis quelques heures. Que pouvait-elle bien faire maintenant ? Puis les personnes avec qui elle avait passé sa soirée semblaient toujours s'amuser car aucun d'eux n'était venue la chercher. Elle avait pourtant bien prévenue qu'elle serait sur la plage à ce moment la. Donc aucune inquiétude à avoir ils devaient tellement être absorbés par la soirée qu'ils ne se rendaient pas compte qu'elle n'était toujours pas revenue. Même si c'était le cas que pouvait-il lui arriver ? Rien l'île était sécurisée aucune raison de paniquer ! Mais dans son rêve ou plutôt son repos tranquille, elle sentit des frissons la parcourir. Des caresses assez gênante dont elle n'en connaissait pas la source. De quoi pouvait-il bien s'agir ? Elle fronça les sourcils et en tournant la tête se retrouva nez à pince avec une énorme araignée.

La brune se redressa très rapidement avant de venir écraser la bête de son pied. Elle s'assura que la créature était bien mort en prenant une de ses chaussures et en tapant dessus à plusieurs reprise. Une fois l'insecte inerte, elle remit la chaussure à son pied puis se dirigea un peu plus vers la mer avant de s'asseoir juste en face. Elle n'était pas fille à hurler à la moindre araignée. Celle-là l'avait quelque peu surprise mais en frappant un bon coup dessus c'était passer sans mal. Elle soupira se remettant un peu de sa surprise tout en regardant les vagues venir s'échouer à ses pieds. La nuit était magique sur la plage et rien ne pouvait venir perturber cet instant de calme. Rien ou presque ... Elle sentit quelques attouchement sur son cou mais en se tournant il n'y avait personne. Elle observa l'horizon se disant qu'il s'agissait de son imagination. L'alcool faisait peut être encore effet mais quand même ... Puis elle sentit d'autre attouchement sur le bas de son dos la forçant à se relever. Non cette fois-ci il y avait bel et bien quelqu'un ... Peut être une personne qui cherchais à l'effrayer ou alors est-ce le jeu de piste ? Seulement tout cela commençait à jouer avec ses nerfs ...

La brune regarda une dernière fois autour d'elle et décida de partir un peu plus loin sur la plage. Ses pas laissaient des empruntes sur le sable marquant son passage. Mais les vagues venant s'échouait les effaçaient bien rapidement. Misa replongea dans ses pensées mais en sortit rapidement en sursautant à la voix d'un inconnu qui venait de la rejoindre. Un individu étrange tout vêtus de noir. À se demander d'où il sortait celui-là ... Elle le détailla un instant se demandant de qui il pouvait bien s'agir. En tout cas sa tête ne lui disait rien et de plus elle ne se rappel pas qu'il était là lors de la soirée ... La demoiselle fronça quelque peu les sourcils préférant rester méfiante. Mais lorsque l'homme lui demanda son nom embellit par un adjectif mélioratif la demoiselle s'adoucit un peu. Il s'agissait sans doute d'un homme qui l'avait aperçu danser en boîte et voilait sans doute la draguer un peu. Comme tous jeunes ce qui est normal. Elle était la pour s'amuser après tout et même si son look n'était pas très rassurant elle décida de passer outre. Elle ne dirait rien a son frère voilà tout.

▬ Je m'appelle Misa. Et vous ? Demanda la jeune fille avec la plus grande des politesses. Mais l'inconnu s'empressa de passer un bras autour de sa taille ce qui l'a surpris énormément. Attention à ce que vous faites je ne suis pas du genre facile vous voyez ? Elle se dégagea alors de l'étreinte de l'inconnu espérant ne pas être tomber sur un de ses pervers venus pour la violer. Elle n'était pas du genre à coucher avec tout ce qui passe et les coups d'un soir ne l'intéressait pas. Elle voulait qui est une suite à un tel acte, que cela ne soit pas fait juste pour alimenter la libido d'un homme en manque.

Seulement il dit une phrase qui fit reculer la jeune fille. Ce "viens avec moi" n'avait rien de rassurant et laissait entrevoir l'opportunité qu'il n'était là que pour une chose. Ce qu'elle n'apprécia pas et lui lança un regard méfiant. Elle savait être prudente lorsque les choses devenaient bizarre. Mais le brun se rattrapa à la phrase suivante lui proposant de rester avec elle pour qu'il ne lui arrive rien. Peut être voulait-il seulement veiller sur elle mais Misa ne connaissait toujours pas son identité et impossible de savoir s'il s'agissait d'un touriste ou l'un des acteurs de ce jeu de piste. C'est sans doute cela... Tout ce qui arrivait depuis le début de la soirée. Ils essayaient de la faire flipper mais cela ne marchait pas. La brune était bien déterminer à montrer que la où plein d'autres se faisait avoir et hurler d'effroi, cela ne lui faisait rien du tout.

▬ D'accord si vous le souhaitez. Dit-elle machinalement en marchant à côté de ce mystérieux inconnu. Ce devait être ça, un acteur du jeu de piste pour foutre les jetons aux touristes.

Elle s'installa alors sur le sable a l'invitation de l'individu en noir puis de dernier en fit de même. Ils étaient assis proches des vagues et ses dernières venaient s'échouer non loin de leurs pieds. La brune s'attendait à tout maintenant elle savait qu'elle venait d'entrer dans le jeu et savait à quoi s'attendre maintenant. Bien entendus tout pouvait arriver, elle avait regarder sur le planning d'activité et avait vu que le jeu de piste comprenait des enquêtes sur des disparus, alors il était clair qu'un malade pouvait débarquer n'importe quand ou alors peut être que cet inconnu jouait ce rôle. Elle devait rester sur ses gardes. Mais n'étant qu'un jeu elle savait qu'elle n'avait rien à craindre. A la seconde ou elle dirait stop tout s'arrêterait. C'est alors que l'homme en noir posa une main sur la cuisse de la belle, la faisant remonter doucement entre ses jambes. Cela ne plu pas a Misa qui comptait ne pas se laisser faire. Elle prit la main de l'inconnu et l'éloigna rapidement tout en lui jetant un regard désapprobateur.

Mais le jeu prenait une tournure déplaisante, l'inconnu allongea la brune au sol laissant ses longs cheveux clairs s'éparpiller autour de sa tête. Il vint se mettre au dessus d'elle la dominant de sa taille, il se mit a lui déposer des baisers dans le cou et a glisser ses mains sur elle. Cette dernière se débâtit quelque peu essayant de repousser son assaillant les mains plaquer sur le torse de l'homme pour le faire reculer.

▬ Ça suffit maintenant je ne joue plus j'en ai assez stop. Dit-elle d'une voix autoritaire et déterminé. Ce gars jouait bien le jeu mais il allait un peu trop loin. Il devait s'arrêter tout de suite s'il ne voulait pas qu'elle porte plainte contre les organisateurs de ce jeu débile ! Arrêtez maintenant j'ai plus envie de m'amuser !

Surenchérit-elle en désespoir de cause. Il fallait qu'elle tente peut être était-il payer pour jouer si. Rôle jusqu'au bout et même si cela pouvait en exciter certain ce n'était pas le cas de Misa qui n'avait pas des pensées tordus comme certains. C'est alors que le brun dépassa les limites en embrassant la jeune fille qui crispa les yeux et le repoussa rapidement à l'aide de ses mains. Son souffles était difficile et elle tentait tant bien que mal de repousser au mieux cet homme qui n'avait même pas daigner se présenter et c'était précipité sur elle comme un sauvage. La brune ondula les hanches pour tenter de se libérer de l'étreinte de son attaquant. Elle utilisa tout ce qu'elle pouvait de sa force pour l'en éloigner en vain. Elle se releva sur les coudes trouvant que tout cela avait assez durer et fronça les sourcils mécontente.

▬ Stop maintenant dégage de la ! Votre jeu de piste ne m'intéresse pas et tes avances non plus ! Dit-elle remonter de la violence et la précipitation dont faisait preuve cet homme. Alors soit tu t'arrête soit je vais voir le responsable et je porte plainte pour harcèlement et agression compris ?

Elle appuya son regard après cette phrase pour bien montrer a l'homme qu'elle ne plaisantait pas. En effet elle avait assez subit et son envie d'aller se coucher se faisait de plus en plus ressentir. Elle ne savait pas trop dans quoi elle était tomber mais la brune ne voulait qu'une chose que tout cela s'arrête immédiatement. Elle promis d'aller en toucher deux mot à son frère ...


© Halloween









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Alone in the dark | Ft. Ryoshiki Kuraki   
Revenir en haut Aller en bas
 

Alone in the dark | Ft. Ryoshiki Kuraki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» projet DARK DOG MOTO TOUR 2010
» DUCATI MONSTER 900IE DARK
» Départ du Dark Dog Tour
» le dark dog tour en solo... (par MJ!)
» Deer Man of Dark Woods

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'île du diable :: Station balnéaire :: Plage-