AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ogata Misa - Fiche de présentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Classe V.I.P

avatar
I am
Arrivé sur l'île le : 24/02/2015
Nombre de Messages : 128
Points : 6


MessageSujet: Ogata Misa - Fiche de présentation   Mar 24 Fév - 14:43






" Ogata Misa "


Like a diamond

Informations de bases • Je me nomme Ogata Misa et j'ai 20 ans. Je suis originaire du Japon dans la ville de Saitama. Je suis un Condamné en classe V.I.P et je le vis bien. Ma fonction est étudiante à l'école de danse de Tokyo et j'assume ! J'ai choisi Itano Tomomi des AKB48 pour illustrer ma face. Pour ceux que ça intéressent je suis Célibataire et j'ai une grande attirance envers les hommes approchez ♥

Et derrière l'écran • Tu peux m’appeler Ruki mais tu me connais déjà. J'ai 21 ans et j'écris depuis 5 ans. J'aime le Japon et le visual kei et je déteste l'homophobie. J'ai trouvé le forum par moi-même ça ne change pas et je trouve que il est toujours aussi bien. Oui j'ai bien lu le règlement le code est VALIDE. J'ai hâte de jouer parmi vous :3


Caractère • Inside of me
Misa parait d'être quelqu'un de totalement superficielle et c'est là que vous avez tout faux ! Elle peut paraitre en effet un peu accès sur le physique dû à son caractère légèrement hautain, mais en réalité, c'est une facette de sa personnalité qui a été développé à cause de ses parents et de ses études. La jeune fille est souvent sur le devant de la scène, ses parents la prennent pour une petite star à son âge, mais en réalité, elle essaye de se montrer telle que les autres aimeraient la voir. Certes, elle aime bien se sentir au-dessus des autres, mais c'est une sale habitude qu'elle a prise et qu'elle aimerait bien perdre. Elle s'efforce de rejeter cette facette de cette personnalité qu'elle ne supporte plus. En plus de ça, c'est un vrai moulin à paroles ! Misa est très bavarde et lorsqu'on la lance sur un sujet qu'elle apprécie, elle ne s'arrête plus. Elle pourrait parler pendant des heures, une vraie pipelette ! Ce qui bien sûr a tendance à agacé son entourage et surtout son grand frère adoré.

En parlant de son frère, Haruto, elle l'aime par-dessus tout ! C'est la personne de laquelle elle est la plus proche. Même s'ils se chamaillent par moment ça ne dure pas, elle ne peut rester séparer de lui trop longtemps. Même s'ils ne sont pas jumeaux, elle a ce besoin d'être près de lui, de lui parler de ses problèmes. Elle n'est pas du genre à être attachée à la famille, mais son frère est bien plus pour elle. La jeune fille se souvient encore que lorsqu'elle avait 9 ans et que son frère en avait 14, elle lui avait demandé si plus tard, elle pouvait l'épouser ! Bien entendus aujourd'hui, elle n'a plus cette optique, mais elle se sent tellement proche de lui que leur lien est de plus en plus fort à mesure du temps qui passe. C'est pour cette raison que lorsqu'il a quitté le domicile familial, la demoiselle ne le voyait pratiquement plus. Cela l'a beaucoup affecté et avec tout ce temps séparé de lui, elle cherche à retrouver ce contact essentiel pour elle aujourd'hui. C'est une demoiselle impatiente, lorsqu'elle souhaite quelque chose, elle n'attend pas un instant ça doit être pour tout de suite ! Depuis toute jeune, elle a toujours été servie rapidement et cela a pris le pas sur sa personnalité aujourd'hui. Malgré tout, même à l'âge de 19 ans, elle a l'instinct très maternel. Elle sait que plus tard, elle n'aura pas moins de cinq enfants au moins ! Elle adore les bébés et les enfants et quand il s'agit de s'en occuper, elle ne dit jamais non !

Dans le fond, c'est une personne plutôt posée. Elle est calme quelle que soit la situation sauf bien sûr si on la cherche un peu trop. Malgré ce qu'on pourrait penser, elle aime bien les bagarres dans le fond, mais n'en abuserait pas trop. Son caractère un peu hautain la pousse aussi à être franche, honnête et direct. Elle est de ces gens qui ne veulent pas chercher pendant cent sept ans une remarque détournée pour ne pas blesser l'autre, elle dit les choses telles qu'elles sont. Elle a juste un peu la flemme de chercher une manière moins brutale de dire ce qu'elle pense, cela n'a rien de méchant, elle dit juste tout haut ce que sans doute, les autres pensent tout bas. Elle ne tourne pas autour du pot et va droit au but. Sans dire qu'elle est attentionnée, elle est tout de même attentive aux autres. Elle a tout de même bon fond et elle ne cherche pas à cacher ce bon côté. Si quelqu'un de son entourage a besoin de réconfort, elle n'hésitera pas et encore moins s'il s'agit de son frère ! Elle n'est pas centrée sur elle-même et donne même de l'attention aux autres.

Elle est très confiante, même stresser, énervé ou dans n'importe laquelle de ses humeurs, elle gardera confiance en elle et ne se décourageras pas ! Bien souvent, on peut la voir sourire. Lorsque quelque chose ne va pas elle ne fera en revanche aucun effort son sourire s'effacera. Si elle est contrariée, c'est très facile de le remarquer, elle ne fait pas semblant de sourire et lorsqu'elle le fait, c'est qu'elle est réellement heureuse. Ce qui peut aussi agacer son entourage et encore une fois son frère, c'est qu'elle est très butée ! Elle ne reviendra jamais sur une chose qu'elle a faite ou dite et c'est l'un des déclencheurs de très nombreuse dispute avec son frère. Lorsqu'elle a une idée en tête, il est inutile de la faire changer d'avis cela ne fonctionnera pas ! Pour Misa, il est bien difficile de reconnaître ses torts ou de s'excuser. C'est des fois même impossible que cela se produise ! Pour elle, elle a souvent raison, et même si elle a tout faux elle aura toujours raison ! Il lui est arrivé une ou deux fois de s'excuser auprès de son frère, mais c'est parce que cela lui pesait lourd sur la conscience et qu'elle tient beaucoup à lui, mais sinon hors de question la jeune femme est beaucoup trop fière pour ça !

Un de ses plus gros soucis depuis qu'elle est jeune : elle est indisciplinée ! Auprès de ses parents jamais, puisqu'elle a toujours été habituée à jouer la fille modèle, mais avec les enseignants, ses supérieurs, et même, voir surtout, son frère ! Déjà qu'elle aime bien le tourmenter ou le taquiner, elle ne se prive pas de faire front à son autorité ! Depuis toujours lorsqu'il lui interdisait quelque chose pour sa sécurité, elle faisait toujours tout l'inverse de ce qui lui disait. La demoiselle adore la danse, c'est sa passion première et il y a des fois où les gens se demandent si elle ne vit pas que pour ça ! C'est ce sport qu'elle exerce depuis toute jeune qui l'a rendus si vive aujourd'hui. Jamais le temps pour la paresse, elle est toujours réactive et croque la vie à pleine dent. Car elle sait que malgré tout la vie est courte et qu'il faut profiter de chaque instant. Et elle ne se doute pas à quel point sa vie va sans doute être écourté avec ce voyage ...


Histoire • On the tracks of my past
Misa est naît un mois de juin à Saitama au Japon. Ce fut la cadette de la famille, mais aussi la petite dernière. Avec un frère aîné de cinq ans de plus qu'elle, la fillette allait devoir partager tout ce qu'elle avait avec lui. C'était le frère qui ne devait pas être content de ne plus être fils unique maintenant ! Quoi qu'il en soit la jeune fille grandie dans un milieu aisé, sans non plus, vivre dans le luxe, mais sa famille étant assez fortuné, elle eut le droit comme son frère à une éducation des plus rudes. Elle n'avait pas de quoi se plaindre, une belle vie, des parents prenants soins d'elle, et même un grand frère qui s'était habitué à sa présence et qui avait même consenti à la protéger et lui apprendre les choses bien ou non. Depuis son plus jeune âge, les passions de la demoiselle sont grandes. La popularité que ce soit par la mode le chant ou la danse. Mais après avoir tout essayé du haut de ses six ans la jeune fillette privilégia la danse qui devint sa plus grande passion.

Au début, sa relation avec son frère était plutôt chaotique ... Elle ne l'appréciait pas tant que ça pour une demoiselle capricieuse qui aurait voulu être fille unique. Déjà chouchoutée par ses parents grâce à son plus jeune âge, elle profita de cela pour en faire baver à son frère qui prenait toutes les responsabilités sur ses épaules. La demoiselle profitait que ses parents la favorisent par rapport à son frère, elle était couverte de toutes fautes ou de toutes bêtises possibles. Mais petit à petit, la relation avec son frère s'arrangea d'année en année, la petite prenait de la maturité et son frère était de plus en plus présent pour elle pour lui venir en aide. À l'âge de neuf ans, elle se souvint avoir déjà dit que lorsqu'elle serait grande, elle épouserait son frère. Réaction drôle aux yeux de ses parents qui la voyait innocente et naïve, mais Misa, elle y croyait dur comme fer et lui avait même demandé ! Même réaction que pour ses parents, mais c'est bien évidemment en prenant de la maturité que la jeune fille se rendit compte qu'elle l'aimait, mais de liens fraternels forts.

Lorsque Misa fêta son dixième anniversaire, ses parents voulaient le meilleur pour leur fille ayant totalement abandonné l'avenir d'Haruto. Car pour eux, il se dirigeait vers une voie qui ne leur plaisait pas et décidèrent de tout miser sur la petite dernière. Elle fut affublée de divers encouragements pour devenir toujours meilleure. Ses parents l'inscrivaient à des concours nationaux de danse pour junior ou encore des concours de miss Japon junior montrant leur petite princesse aux yeux de tous. Bien évidemment au début la demoiselle s'amusait, mais tout ce stress et ces obligations l'empêchaient d'avoir une vie normale. Durant toute son enfance et son adolescence, elle eut le droit à ça se disant qu'un jour peut-être elle serait libre de faire ce qu'elle veut comme tous les autres jeunes de son âge ... Malheureusement plus le temps passait et plus Misa était malheureuse ne s'amusant plus comme avant ayant perdu tout plaisir à ce genre de choses ... Ses parents en attendaient trop d'elle et à chaque défaite l'entrainement n'était que plus intensif ... Elle se devait d'être parfaite pour ses géniteurs et de jouer la fille modèle, mais c'était beaucoup trop de pression à supporter ...

Vers ses 13 ans, la jeune fille craqua sous toute cette tension due aux nombreux concours qu'elle devait braver tous les mois. Cela n'était plus un loisir, mais une obligation. Elle aimait toujours autant la danse, mais de là se gâcher la santé pour ça devenait épuisant ... Misa commis alors une faute très grave causée par toute cette pression accumulée. Un jour, alors qu'elle était seule à la maison, la jeune fille venait de s'acheter son premier paquet de cigarettes. Elle savait que ce n'était pas bien et que ce n'était pas des choses à faire ... Mais elle avait entendu dire par une amie que ça pourrait être la solution à tous ses problèmes de pression et de stresse. Même malgré la mauvaise influence, elle n'avait pas hésité une seconde ! Lorsqu'elle prit sa première cigarette, ce ne fut pas vraiment une réussite, mais elle réessaya le jour suivant toujours seule chez elle. Ce petit manège dura pendant une semaine avant que Misa n'y prenne goût et se mette à fumer réellement. Comme à son habitude dans l'après-midi, à une heure où la maison est déserte, elle avait allumé sa cigarette et c'était assis sur son canapé pour savourer son bâton de nicotine.

C'est alors qu'elle entendit un bruit venant de l'étage la faisant totalement paniquer. Elle se croyait seule, mais apparemment ce n'était pas le cas. Elle resta pétrifiée par l'angoisse et c'est son frère qu'elle aperçut entrer dans la pièce. À cette époque, il avait 18 ans et allait en cours une fois sur deux commençants à vouloir se détacher du cocon familial. Misa pouvait voir sur le visage de son frère qu'elle l'avait rendu furieux ... Il était normal que son frère se préoccupe de sa petite sœur et la voir fumer ainsi en plein milieu de la maison était sans doute quelque chose qu'il n'appréciait pas ce qui était tout à fait normal. Elle pinça les lèvres s'excusant du regard avant d'avoir le droit aux engueulades méritées de la part d'Haruto. C'est alors que les clés résonnèrent dans l'entrée, leur parent étaient revenus et cette fois la jeune fille ne savait plus quoi faire. Elle avait encore la cigarette et le paquet à la main et de toute manière, la pièce sentait la fumée à plein nez ! Sans réfléchir son grand frère lui arracha la cigarette des mains pour la mettre dans sa bouche et en tirer une bonne barre dessus. Misa resta stupéfaite et lorsque ses parents entrèrent, ils sermonnèrent le plus grand de fumé, à la maison et devant sa sœur. Il eut droit à de lourdes sanctions pour avoir défendu sa sœur qui n'en revenait pas.

Depuis ce jour, la demoiselle est assez mature pour voir tout ce que son grand frère est prêt à faire pour elle. La brune se souvient être allée le voir plusieurs fois dans le mois pour s'excuser et le remercier de ce qu'il avait fait pour elle. Elle s'en voulait tellement de n'avoir pu rien faire et de lui avoir causé du tort. Depuis elle cherche toujours de multiples moyens pour se racheter voyant un peu plus que son frère la protégeait et lui sauvait la peau à chaque fois. Voilà pourquoi la jeune fille n'avait jamais d'ennuis ...

Lorsqu'elle atteint ses 15 ans, elle entra dans l'une des plus grandes écoles de danse du Japon situé à Tokyo. Elle était heureuse que ses efforts et payés et vu l'éloignement de l'école avec sa maison, elle dut rester en internat durant toutes ses années d'études. Seulement cela l'éloignait un peu plus de sa famille, mais surtout de son frère dont la proximité était maintenant devenue essentielle. C'est grâce à lui qu'elle en est là aujourd'hui, lui qui lui donne la force d'avancer, lui qui l'empêche d'aller mal et qui l'encourage et c'est aussi lui qui l'empêche de faire des erreurs. Elle ne le voyait plus que tous les weekends désormais ... Cela était pesant, le fait de ne plus le voir aussi souvent. D'autant plus qu'il n'était pas toujours là le weekend préférant traîner hors de chez lui pour éviter ses parents. Les choses changèrent de plus en plus, car la jeune fille apprit qu'Haruto allait déménager loin de ses parents pour ne plus avoir à faire à toutes ces contraintes et ces règles. Étant donné que la petite princesse n'était plus à la maison pour occuper tout le temps de leur parent, c'est sur l'aîné qu'ils se penchaient et ils n'avaient pas vraiment de bonnes choses à lui dire ...

Misa fut brisé du départ de son frère qu'elle n'avait plus le temps, mais surtout plus le droit de voir. Ses parents lui interdisaient formellement de le revoir sous peine d'être sous une mauvaise influence. Mais de temps en temps, elle brisait ces règles allant le voir au moins une fois par semaine. Puis les choses évoluèrent et se compliquèrent, elle ne put le voir qu'une fois par mois puis tout les deux ou trois mois ... Pendant un long moment Misa avait perdu ses capacités et son énergie pour la danse redoublant sa deuxième année à cause de cela. Malgré tout, elle parvint enfin à sa dernière année à ses 19 ans. Elle décrocha son diplôme et entra par la suite à l'université d'art de Tokyo. Une des plus grandes institue pour accéder au succès ! Heureuse de la nouvelle, elle voulut l'annoncer à son frère, mais en sonnant à l'adresse prévue, ce fut un inconnu qui lui ouvrit lui signalant que l'ancien propriétaire avait déménagé pour aller travailler sur une certaine île ...

Misa se décomposa ... Il n'avait même pas daigné la prévenir de son départ ... Mais voilà seulement quelques jours qu'il était parti et la semaine suivante, la brune reçut un message de son frère indiquant qu'il avait trouvé un travail et un logement sur l'île du diable. Une île attractive où il pourrait sans doute bien commencer sa vie. La demoiselle comprit alors ses intentions et ne le blâma pas pour autant continuant de communiquer avec lui par téléphone. Même si le fait de ne pas le voir lui faisait de plus en plus mal, elle devait continuer d'avancer. Ses parents étaient fiers d'elle, il n'avait plus de nouvelles de leur fils, mais n'avait pas l'air de s'en inquiéter au grand agacement de la petite princesse qui décida de couper elle aussi le cordon avec ses parents devenus trop envahissant. Elle voulait vivre sa vie comme elle l'entendait, et même si cela a eu du mal à passer ses parents acceptèrent de lui laisser un peu plus de liberté. Ce n'était pas autant que ce qu'elle aurait espéré, mais c'était un bon début.

C'est alors qu'un jeu fut lancé pour gagner des vacances sur l'île du diable. Elle ne buvait pas vraiment cette boisson qui en était la clé, mais dans le seul but d'avoir une excuse pour aller voir son frère, elle se mit à en boire un peu plus souvent. La demoiselle était à une soirée avec des amis et il y avait des packs de canette d'"Anjos Caidos" partout dans la maison. À croire que c'était la boisson devenue très à la mode au Japon. Quoi qu'il en soit après s'être dégourdi les jambes sur la piste de danse, Misa prit une de ces canettes pour en boire quelques gorgées. Elle s'alluma une cigarette et détacha le coupon de manière nonchalante et habitué. Mais c'est comme si le temps s'arrêta et que la musique aussi, comme si les gens autour, c'était tut et c'est les yeux grands ouverts qu'elle lut ces quelques mots "you win V.I.P". Elle n'en revenait pas, c'était une blague. Elle regarda alors la cigarette qu'elle avait à la main et repensa à son grand frère. Elle l'éteignit dans le cendrier avant de se lever et d'attraper son téléphone portable pour appeler la compagnie de la boisson afin de décrocher son billet d'avion pour l'île du diable.

C'est donc à 20 ans qu'elle prit ses valises prêtes à passer de bonnes vacances, mais surtout à revoir son frère bien-aimé. Elle ne savait pas comment il allait réagir en la voyant ni même comment elle allait s'y prendre pour ses retrouvailles. Il est vrai qu'il n'avait jamais montré son affection pour elle, mais Misa savait à quel point Haruto tenait à elle tout comme c'était son cas pour lui. La brune avait l'habitude de le prendre dans ses bras de temps en temps, mais elle ne sait pas si après autant de temps de séparation, il allait bien le prendre ... Quoi qu'il en soit elle prévint ses parents qu'elle partait tout l'été sur une île en vacance sans énoncer une seule fois le nom de son frère. Ses géniteurs eurent du mal à accepter, mais ce n'est pas ça qui empêcha la femme de partir !

Aujourd'hui la voilà dans l'avion à destination de l'île du diable. Elle pensait beaucoup à son frère espérant de tout cœur que ses retrouvailles soient fortes en émotion. Elle ne savait pas dans quel restaurant ou bar il bossait, mais ce qu'elle savait, c'est qu'il était serveur ! Son objectif premier est bien entendu de le retrouver avant de profiter. Elle mit le pied-à-terre et observa l'horizon autour d'elle. Elle devait en premier poser ses bagages à l'hôtel avant de commencer les recherches, mais comment se douter que lorsqu'on est gagnant, on échange en fait sa vie contre ces vacances ? Tout à un prix et Misa ne sera pas l'exception à la règle mortelle de l'île du diable ...


© Halloween









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ogata Misa - Fiche de présentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fiche de présentation voitures [Obligatoire]
» Présentation membres automatique [obligatoire]
» Fiche de présentation
» [ fiche technique ] Présentation du moteur diesel N47
» Fiche de présentation de Wilfriend

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'île du diable :: Premiers pas :: Inscription au registre :: Séjour autorisé !-